Biographie / Actions

Festival Musiques demesurées. "Artense" d' Alain Savouret
Enregistrement en studio
Concert du CEDA de St FLour avec Nuala Kennedy

Né à Clermont-Ferrand, de formation classique puis autodidacte et au contact des musiciens du revivalisme traditionnel dans les années 80, je me suis essentiellement tourné vers les musiques traditionnelles du Massif-Central (après un passage formateur et décisif par la musique irlandaise) et vers toutes sortes d’aventures où l’on «interroge» ces dernières et où l’on développe leurs contenus.

J’ai toujours ressenti une attraction d’égale intensité pour une culture enracinée dans ma région et d’autres musiques populaires et savantes, d’autres cultures (celtiques, orientales…). J’ai en fait grandi entre Bach, Debussy, Police, Bob Marley, AC/DC, la bourrée, Dead Kennedys, Les Béruriers Noirs et la musique irlandaise… sans jamais chercher à hiérarchiser les sentiments différents que me procuraient  toutes ces sources. Il n’y a pas de petites ou de grandes musiques…

Des rencontres décisives m’ont donné l’occasion de former entre 2000 et 2007 « La Fabrique » (avec Cyril Roche et Laurent Cavalié) et « Aligot Eléments », groupe qui rapprochait pour la première fois les sons de la musique d’Auvergne et le groove d’un jazz acoustique.

Aujourd’hui membre de formations permanentes, Voyage de nuit, Cordofonic, L’Effet Dulogis, le ciné-concert PremièreS, TatuTrio, The Factory Wall, Toss n’Turn, en trio avec Alain Bruel et Richard Héry, je joue avec ces dernières des musiques entre inspiration puisée aux sources ethnomusicales et compositions. Depuis 1998, neuf CD ont marqué ce travail de groupe et contribuent à la vigueur et à la diversité des musiques traditionnelles originaires du Massif-Central et d’autres régions du monde.

Avec ces formations, de nombreux concerts ont été donnés dans des festivals en Italie, en Angleterre, en Espagne, en Belgique, au Danemark et bien sûr en France.

En plus de ces activités «permanentes», j’ai eu le plaisir de participer régulièrement à des créations dans des domaines variés comme par exemple l’album «Chansons pour les pieds» de Jean-Jacques Goldman ou bien, comme violon soliste, la pièce pour orchestre à cordes et soliste «Artense» d’Alain Savouret avec l’Orchestre Régional d’Auvergne (dir. Arie Van Beek).

Une collaboration avec la compagnie de danse contemporaine «Axotolt  » (Chorégraphe Thierry Lafont) a donné le jour à deux spectacles de danse et de musique («Des ils et des ailes»/2001, «Ultime»/2004) qui m’ont permis d’explorer des terrains où se rencontraient expressions de la tradition  et langages contemporains, d’impliquer la musique profondément dans la danse et d’aller aussi loin que possible dans l’échange avec le ou les danseurs.

Aujourd’hui, je partage mon activité entre les musiques traditionnelles d’Auvergne (en trio avec Alain Bruel à l’accordéon et Richard Héry à la batterie), du Poitou (en duo avec Benoît Guerbigny à l’accordéon), des danseuses et danseurs qui transmettent les traditions vivantes, des rencontres avec d’autre musiciens (Cyrille Brotto et Guilhem Lopez, La Machine, Gaël Rutkowski, Sebastien Lagrange et Caoimhin Vallely, Hoëla Barbedette).

Au printemps 2013, nous avons créé «Voyage de Nuit», concert et trait d’union entre les différentes cultures de la Méditerranée à l’Irlande et l’Ecosse en passant par l’Auvergne (avec Nuala Kennedy (Irlande), chant et flûte, Filippo Gambetta (Italie), accordéon, Philippe Guidat, guitares, Hamid Gribi, percussions, François Breugnot, violons et chant).

Au printemps 2015, le quatuor Cordofonic donne son premier concert autour d’une musique imprégnée de rythmes et de mélodies d’Europe occidentale mais qui laisse la part belle à la polyphonie, la surprise et l’improvisation. Cette aventure s’est enrichie d’un ciné-concert en 2017 («Premières») associant le quatuor à Alain Bruel (accordéoniste et compositeur) avec un programme musical entièrement original.

Soucieux de participer à la place de la culture dans l’environnement des enfants, j’ai travaillé en 2017 et 2018 à une action autour de la chanson et de la vidéo avec les enfants de CM1 et CM2 de l’Ecole Lucie Aubrac de Cournon d’Auvergne, qui a donné lieu à un spectacle de chansons et de films réalisés par les enfants sur leur quartier. Projet porté par la Ville de Cournon, le Conservatoire de Musique de Cournon et l’Ecole Lucie Aubrac.

Derniers nés des projets auxquels je participe, le trio The Factory Wall (musiques d’Irlande avec Martin Cruse-chant/guitare et Yannick Guyader accordéon) et Tatu Trio, rencontre entre l’Auvergne, le flamenco, les rythmes indiens et méditerranéens.

Une structure professionnelle, Tomme Fraîche Productions, permet depuis 2009 la réalisation et la gestion de nos projets.